L’économie britannique déjoue les prévisions

drapeau-britannique-big-ben

L’Office des statistiques nationales (ONS) a annoncé que la croissance économique au troisième trimestre est à 0,5% alors que l’on s’attendait à une croissance nulle ou de 0.3% maximum.
Les économistes prédisaient un véritable coup de frein sur la croissance en cas de victoire du Brexit.
Toutefois, la Banque d’Angleterre a assoupli sa politique monétaire pour la première fois depuis 7 ans et les consommateurs n’ont pas été inquiétés par la chute de la livre car ils ont continué à dépenser vigoureusement leur argent.
 
Après le Brexit, la croissance reste donc pour le moment soutenue et le taux de chômage lui n’a jamais été aussi bas depuis 35ans.